La nuit, tous les doudous sont gris.

Avec ma chère et tendre, nous avons profité du 1er confinement pour nous lancer dans un projet de livre. Elle a eu l’idée, j’ai dessiné. En attendant de trouver un éditeur, je vous propose de le feuilleter ici.

Et en anglais :

On est bien évidemment preneur de retours, bons ou mauvais, dans les commentaires.

1 réflexion sur « La nuit, tous les doudous sont gris. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 4 = 2